outside the ship
inside the shipSpeed Painting 04:
J’ai récemment mis la main sur quelques brosses pour Photoshop dites “mecha”. Des formes assez anguleuses et un brin futuristes et qui permettent de se donner un bon premier calque pour une illustration orientée science-fiction moderne.

Avec des blockbusters comme Pacific Rims ou même Star-Treck: Into the darkness, le style “Scy-fy” est en pleine renaissance, même si beaucoup le trouve un peu caricatural. Il se caractérise par beaucoup d’accumulations de petits détails formant au final une forme globale.
Les mechas de Transformers sont pour moi le meilleur exemple de ce style, le gros plan sur tous les petites pièces qui commencent à fonctionner pour ensuite dézoomer sur l’ensemble de la machine qui s’anime est un procédé que Michael Bay utilise plutôt bien dans sa franchise. Et au vue du nombre d’entrées de ces films, on peut dire que ça fonctionne plutôt bien.

J’ai donc fait ces deux speed-paintings sans vraiment d’idées précises du résultat en tête, simplement l’envie de me servir de ses brosses pour me faciliter la tache.
J’ai d’abord fait la scène extérieur avec un vaisseau échoué sur des montagnes ou un désert extra-terrestre, ce qui m’a donné l’idée de faire la scène intérieur que l’on pourrait imaginer être la suite de l’expédition. Prenant place à l’intérieur du vaisseau, imaginant les personnages du premier dessin explorant ses entrailles et son contenu.

 

Speed Painting 04:

Using the “mecha” oriented brushes in Photoshop, I was able to create some edgy and futuristic looking shapes that ended up being a solid foundation for a modern sci-fi illustration.

Blockbusters such as Pacific Rim and Star Trek: Into the Darkness have instigated a rebirth of the Sci-Fi style. Even though all of these movies look slightly similar, this look is pretty hip right now. To me, this design is characterized by the accumulation of little details to generate a whole machine.

Think of a Transformer. The ultimate draw of the machine is the rotation of the tiny, detailed pieces as they come together to form a huge robot. Michael Bay seems to be a big fan of this type of machine work. From his success, you can definitely see that it works.

These two speed paintings were designed without anything precise in mind. I was playing with the brushes, seeing how they would ease up the illustration process for me. First, I did an outside scene depicting a huge ship that crashed on mountains or a space desert. Next, I came up with the inside scenery, which would naturally come after the crash landing. Explorers could have found the ship and peaked inside to discover the treasures, or demons it could have carried.

Leave a Reply