01 copy

 

board copy

 

 

 

Iron Man 3: Le casque de War Machine:

L’article suivant fait suite à la démonstration exécutée le lundi 28 Janvier devant mes élèves de la classe préparatoire de l’EAP-Prépa_seine.

Le but est ici de voir comment mettre en couleur un objet simple afin de mettre en valeur les formes et la direction prise en matière de design. Le dessin se veut simple, rapide et exécuté avec des markers de type Copic/Chartpak. Il n’est pas question ici de faire un rendu photo réaliste et ultra fini, il s’agit de savoir exprimer une idée formelle en très peu de temps et de pouvoir illustrer un concept rapide à l’aide de techniques basiques.
Je ne vais employer que 3 markers différents (plus un pour les zones du contour des yeux et de la bouche), un crayon à papier et un crayon de couleur blanc. Les couleurs et le design du casque on été librement inspiré de la bande annonce d’Iron Man3 et du personnage de War Machine (le lieutenant colonel James Rhodes). Tous les droits ainsi que le design original appartiennent à la Marvel, et ne sert ici que d’exemple n’ayant aucun but commercial. La gamme de couleurs se compose ici de 3 gris différents. Je conseils toujours à mes élèves de choisir des feutres légers et permettant plusieurs passages sur le papier pour ne pas le saturer trop vite.

0- Après avoir posé l’idée et le premier sketch, il convient de le mettre quelque peu au propre. Le papier utilisé est un papier Layout permettant de ne pas sacrifier ses feutres sur un papier trop absorbant.
J’utilise toujours des micro-dessins avant de faire le principal. Cela permet d’avoir une idée de la proportion et aussi de s’entrainer afin de saisir le caractère du sujet.

1-La première étape consiste à appliquer une première couche de couleur sur toutes les parties du dessin que vous souhaitez illustrer.
Notez que je ne complète pas entièrement le col de l’armure, un dessin en partie colorié aura toujours un coté “ouvert” et facilitera sensiblement la volonté des gens d’y apporter quelque chose. Les gens auront toujours plus envie d’en parler et de donner leurs avis.
N’hésitez pas à laisser un peu de blanc du papier sur les arrêtes principales pour noter ou se situe la lumière la plus vive du dessin.

2-Afin de donner du contraste et de la profondeur à vos éléments, appliquez une seconde couche d’encre aux parties se trouvant dans l’ombre et ceux se trouvant indirectement dans la lumière.
Donnez un peu plus de renseignements sur la hiérarchie des éléments en utilisant un crayon de papier pour indiquer les ombres portées des volumes de l’objet, ici les éléments de la joue qui se trouve un peu en dessous de la face du casque.

3-Une fois que l’on a bien établit un ordre dans le contraste des divers éléments de notre illustration, il faut revenir en arrière pour réaffirmer les lignes et les différents détails que le marker a dilué.
J’utilise toujours un crayon de couleur blanc et une pointe de Poska blanc sur les pointes de lumière pour indiquer les micro-pointes de lumières. J’en profite pour y ajouter la couleurs la plus sombre.

Voila comment en quelques étapes rapides, on peut obtenir un sketch correspondant à une proposition de design. Il faut compter 45/60 minutes pour le réaliser.

 

Iron Man 3: War Machine Helmet:

I put together this article from the recent presentation that I gave on Monday, January 28th to my art students at an EAP-Prépa-seine workshop regarding quick rendering techniques.

This exercise focuses on putting colors and some light into a basic line drawing. It is an easy way to sketch and show a design proposal with markers such as Chartpak/Copic. The objective is not to do a super flashy rendering with all the reflections and a realistic finish, but rather to put some ideas on paper really fast, bringing out designs in no time with using some pretty basic techniques.

I chose to use only 3 markers (not including the one for the really dark color), a regular No. 2 pencil, and a white color pencil. The helmet shown in the trailer of Iron Man 3 and the character of War Machine (LT.Col James Rhodes) served as the inspiration for the colors and design of the helmet. All the rights and the original design belong to Marvel. They are only used here as an illustrative example with no commercial interest. To not saturate the paper too quickly, I always made sure to use light colors (just a bit of technical advice).

0- After conceiving the idea and getting the first raw sketch down, you should clean it a bit, preserving the hard lines and the dynamics. The paper used here is a layout type, which helps preserve the ink and doesn’t absorb as much traditional paper. I always use thumbnails drawings to place my compo and help me visualize the volumes.
1-The first step is to apply a layer of ink everywhere on your drawing. Please note that I didn’t entirely colorize the armor neck. I think that a non-finished drawing always helps people makes the design feel more open. When you look at the drawing, you are more inclined to come up with new ideas to bring into the sketch. It’s a good tool while dissecting a design direction. Don’t fill the area where you plan to put the highlights of your drawing. This allows the sketch to feel more natural than adding some white paint afterward.
2- To add more contrast and depth to the different elements, apply another layer of ink on the parts that are deeper in shadow or indirect light. To emphasize the order of different volumes, use a pencil to shade just a little part underneath the other. For example, here the inside cheek is deeper than the face.
3- Now you have basically established the order of your drawing. Let’s go back a bit. Redraw your lines and the details that the marker faded. I used a pencil, some white colored pencil, and a Poska marker to add a bit of white in the really edgy highlight. I also added in the darker color.
There you go! In no time, you can make a proper design proposition. You need around 45/60 minutes to do this kind of sketch.

Leave a Reply